16 mars 2016

Jar City (La Cité des jarres)

Un bon polar assez classique, bien ficelé même si certains aspects auraient pu être plus développés (je n'en dis pas plus pour ne rien révéler de l'intrigue).  J'aurais aimé également, tant qu'à lire un roman qui se déroule en Islande, en apprendre un peu plus sur cette île et ses habitants.  En gros, je sais maintenant que les Islandais s'appellent tous par leur prénom et qu'il pleut beaucoup en novembre à Reykjavik. 

Néanmoins, malgré ces quelques bémols, c'est une lecture que j'ai appréciée et je retrouverai avec plaisir l'inspecteur Erlendur, assez sympathique sous des dehors bourrus.  Mince alors, il y a aussi Wallander (de Mankell) que je veux découvrir, et je m'étais promis de revenir à la série de Donna Leon se déroulant à Venise, et à celle de Tony Hillerman dans l'Ouest américain, sans oublier Mma Ramotswe, etc, etc.  Même en ne lisant que des polars, il y en aurait pour toute une vie.


Jar City de Arnaldur Indridason, traduit de l'islandais, 2000, 338 p. Titre de la traduction française: La Cité des jarres.  Titre original: Myrin.

8 commentaires:

  1. Je pensais que tu aurais été troublé par le côté extrêmement sombre et pessimiste de l'histoire... que moi, j'ai bien aimé!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'est vrai que l'atmosphère est assez glauque, je ne lirais pas ça dans une période dépressive! Il y a quand même quelques touches plus positives dans tout ça...

      Effacer
  2. Lol pour la considération sur les séries! :)
    Tu donnes plutôt envie. Je me demandais ce que valait cet auteur.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je pense que nous sommes plusieurs à avoir ce dilemme au sujet des séries! ;-)

      Effacer
  3. PS: Je vois que tu lis le bouquin de Hawking, trop curieuse de savoir ce que tu en penses!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Jusqu'à maintenant j'aime bien, c'est un bon vulgarisateur. C'est sûr qu'il faut avoir envie de lire sur l'espace-temps, la relativité et toutes ces choses...

      Effacer
  4. Cela fait bien longtemps que je n'ai pas lu de polar. Il faudrait que je le note.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je ne suis pas une grande lectrice de polars, mais une fois de temps en temps ça fait changement!

      Effacer