07 septembre 2008

Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes

Millenium 1: Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes de Stieg Larsson, traduit du suédois, publié chez Actes Sud en 2006. 575 p. La version originale, Män som hatar kvinnor, date de 2005.

C'est ce que nos voisins du sud appellent un page-turner, un bouquin qu'on a de la difficulté à déposer une fois commencé. Après une mise en place que j'ai trouvé un peu longuette -- les histoires de crimes économiques, ce n'est pas ce qu'il y a de plus sexy, avouons-le; en même temps, je comprends bien la nécessité de cette longue introduction: il fallait établir la motivation que pourrait bien avoir un journaliste d'accepter l'offre d'un riche et excentrique homme d'affaires et aller s'enterrer dans un bled perdu au nord de la Suède pendant des mois -- le suspense s'installe et croît progressivement jusqu'au paroxysme final.

D'un certain point de vue, l'intrigue m'a un peu fait penser à un bon vieux polar d'Agatha Christie. Un crime commis dans un lieu fermé (ici, une petite île coupée du continent pendant plusieurs heures par un accident sur son unique pont) et donc une liste limitée de suspects parmi lesquels un fin limier doit démasquer le coupable. Sauf que dans Agatha Christie, il n'y a pas de scènes de s*domie et qu'Hercule Poirot ne couche pas avec toutes les femmes potables qu'il rencontre.

Une seule petite, toute petite réserve. Je dois dire que je n'ai pas été enchantée par la traduction (je sais, je suis fatigante avec ça, mais que voulez-vous, on ne se refait pas). En plus de quelques temps de verbes qui m'ont fait tiquer (ohé, le subjonctif, vous connaissez?), j'ai été agacée à quelques endroits par des expressions douteuses, comme par exemple «pour le fun», qui apparaît non pas dans un dialogue, où différents niveaux de langage sont bien sûr acceptables, mais bien dans le corps du texte. En même temps, on lit ce genre de livre plus pour l'histoire que pour la qualité de l'écriture, alors je pardonne et j'attends avec impatience de mettre la main sur le tome 2. En effet, il reste plusieurs zones d'ombres dans le passé de certains personnages, et j'ai hâte d'en savoir plus!



Tant de blogueurs ont lu ce bouquin que je ne pourrais pas tous les citer, mais en voici quelques uns: Catherine du Biblioblog, Karine, Charlie Bobine, Fashion Victim, Florinette, Tamara, Bob August... Bon, je m'arrête ici, car un billet mène à un autre, si ça continue je vais y passer la nuit! Disons seulement que je n'ai pas trouvé un seul blogueur qui n'ait pas aimé ce roman; tous sont élogieux, avec seulement quelques petites réserves par-ci par-là.

26 commentaires:

  1. Globalement je suis d'accord avec ton avis (j'aime bien le passage sur Hercule Poirot !). Une remarque : le tome 2 est bien à part du tome 1, mais les tomes 2 et 3 se suivent plus. Alors un nouveau dilemne : lire les deux à la file ? !
    Personnellement j'ai choisi de passer à autre chose.

    RépondreEffacer
  2. Je l'ai trouvé lourd et trop long, mais l'intrigue était bien ficellée !

    RépondreEffacer
  3. J'ai beaucoup aimé la série. D'accord avec toi pour la traduction (je suis encore traumatisée par la "paire de minutes" du tome 2... je sais que ça se dit à certains endroits mais bon...) mais comme tu dis, on lit pour l'histoire!!! Ceci dit, contente de me trouver une alliée pour bougonner contre les traductions, même si j'admets que le travail de traducteur doit être vraiment, mais vraiment difficile et que je serais complètement incapable de le faire!!! C'est quand même la série qui m'a fait m'intéresser aux polars!

    RépondreEffacer
  4. Quant à moi, je les ai lu les uns à la suite des autres. J'ai adoré vraiment cette trilogie!

    RépondreEffacer
  5. Les trois tomes trônent dans ma bibli depuis très longtemps... je m'entête à ne pas les lire! Pourquoi?! C'est bien moi ça!

    RépondreEffacer
  6. Jules, Jules, Jules... tu ne sais pas ce que tu manques!
    En fait je n'avais pas particulièrement l'intention de les lire, c'est ma mère qui m'a convaincue (nous avons souvent les mêmes goûts), et surtout le fait de l'avoir entre les mains alors qu'il est difficile à obtenir à la bibli... L'occasion fait le larron!

    Keisha, merci de l'avertissement, il faudra que j'essaye d'avoir les tomes 2 et 3 un à la suite de l'autre!

    Sylire, bonne lecture, j'ai hâte de lire ton avis!

    Jo Ann, c'est vrai qu'il y a quelques longueurs, surtout au début, mais comme tu dis l'intrigue est vraiment bien ficelée!

    Karine: «Paire de minutes»!! Il y a de quoi être traumatisée! Merci de m'avoir prévenue et de m'éviter ainsi une crise d'apoplexie -- ou à tout le moins une montée de lait! Je suis contente d'avoir trouvée une oreille compatissante à mes bougonnements contre les traductions!!

    Katell, j'espère aimer autant le reste de la trilogie!

    RépondreEffacer
  7. J'attends moi aussi de les lire. J'sais pas comme si j'avais une certaine méfiance envers les gros, gros succès littéraires....

    RépondreEffacer
  8. Suzanne, il m'arrive d'avoir cette méfiance aussi, mais ici je n'ai vraiment pas été déçue!

    RépondreEffacer
  9. Je suis justement en train de le lire.

    RépondreEffacer
  10. je vais bien le lire un de ces jours ...

    RépondreEffacer
  11. Et moi et moi ;-))))
    http://archivistedejour.blogspot.com/2008/08/compte-de-mots-14-aot.html
    J'ai débuté le tome II hier ;-)

    RépondreEffacer
  12. Bob, j'ai ajouté le lien vers ton billet dans le mien!

    RépondreEffacer
  13. Bonjour! Sache que tu n'es pas seule à avoir "tiqué" sur la traduction! Ca a fait tout un foin dans certains magazines littéraires comme Le Nouvel Obs' littéraire.

    Il y a des liens vers ces articles sur mon blog (oui je fais un peu de pub :p): http://lesignet.canalblog.com

    RépondreEffacer
  14. Merci Frédérique, je vais aller tout de suite y jeter un coup d'oeil!

    RépondreEffacer
  15. je fais partie de ceux et celles qui ont mordu à l'hameçon... en plus j'ai très vite été fan de l'héroïne. J'ai lu les trois à la suite avec un très grand plaisir.

    RépondreEffacer
  16. Sylvie, j'ai bien hâte de lire la suite pour en apprendre plus sur cette héroïne!

    RépondreEffacer
  17. Je l'ai lu aussi tout récemment et il m'a beaucoup plu (pourtant il m'a fallu un certain temps avant de me lancer dans cet ouvrage). Je suis tout à fait d'accord sur le fait que les descriptions économiques sont nécessaires mais ennuyeuses et je m'y suis perdue un peu. J'avoue !
    Je n'ai pas encore le tome 2 dans ma PAL mais je pense l'acheter bientôt. Je verrai bien ce que donne le duo Mikael-Lisbeth...

    RépondreEffacer
  18. Belle de nuit, en effet voilà un couple original!

    RépondreEffacer
  19. Je ne peux pas dire que j'ai détesté car ce n'est pas le cas. Disons que c'est une lecture honnête mais qui ne restera pas dans mes annales ! En tout cas, ce ne serait pas du tout le livre qui me viendrait à l'esprit si quelqu'un me demandait un conseil de lecture dans cette catégorie.

    RépondreEffacer
  20. J'ai eu les deux premiers tomes en cadeau de noël.... je ne me suis pas encore penchée sur leur cas , chaque chose en son temps ...

    RépondreEffacer
  21. Sofy: Chouette cadeau de Noël! Bonne lecture!

    RépondreEffacer
  22. J'ai adoré ce polar, très bien construit et captivant. Je reprocherai seulement un début assez lent, mais concernant la traduction, j'avoue que rien ne m'a choqué (même si beaucoup ont émis des critiques à ce sujet). En tout cas, un vrai coup de coeur.

    RépondreEffacer
  23. J'aime beaucoup l'univers de Stieg Larsson et tout particulière dans "les hommes qui n'aimaient pas les femmes". Je crois bien que c'est mon livre préféré de la trilogie de "Millénium". C'est inquiètant, étrange, mais crédible...

    Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur ce livre sur mon blog !


    Joli article, je reviendrais ;)

    Bonne continuation !!

    RépondreEffacer