09 décembre 2013

La Petite Marchande de prose

Quel plaisir de renouer avec la tribu Malaussène après toutes ces années!  En effet, je m'étais arrêtée au tome 2 pour cause de non-disponibilité du suivant à la bibliothèque municipale. C'était vers la fin des années 90 ou début 2000, je crois, après qu'une collègue de bureau m'ait fait découvrir cette série loufoque et géniale.  Après plus de dix ans, j'hésitais à reprendre la série, croyant qu'il serait difficile de reprendre le fil.  Je m'étais plutôt rabattue sur quelques essais de l'auteur, Chagrin d'école et surtout Comme un roman.  Puis par le plus grand des hasards, c'est Gropitou qui, au pif, m'a acheté ce livre dans une vente de charité, sans même savoir qu'il faisait partie d'une série, et encore moins que j'avais lu les deux précédents!  Je crois fortement que la déesse de la lecture est intervenue, il n'y a pas d'autre explication!

On ne présente plus cette série, son humour déjanté, ses personnages loufoques, adorables ou détestables, au premier chef son narrateur Benjamin Malaussène, qui exerce la profession peu enviable et dangereuse de bouc émissaire, ce qui l'entraîne encore une fois dans des aventures abracadabrantes. Ce tome est dans la veine des deux premiers, et s'il y a un revirement de situation complétement invraisemblable à la fin, ce n'est pas grave, on savoure et on en redemande!


La  Petite Marchande de prose de Daniel Pennac, 1989, 405 p.

6 commentaires:

  1. Je l'ai lu il y a très longtemps et j'avais adoré! mais je ne me souvient pas de plus!

    RépondreEffacer
  2. Dans mon cas je n'avais qu'un vague souvenir des deux premiers, mais Pennac a le don de nous rappeler ce qu'il faut savoir!

    RépondreEffacer
  3. J'ai dans ma pile ''Comme un roman'' qu''il faudrait bien que je lise surtout qu'on me le conseille depuis longtemps ;-)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je l'avais beaucoup aimé, après un premier tiers plus difficile.

      Effacer
  4. Ah j'ai envie de le relire ! J'ai essayé de refiler la série à mes enfants, mais ils font un blocage, ces andouilles...

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ah c'est dommage... Peut-être feront-ils une deuxième tentative dans quelques années!

      Effacer