31 décembre 2017

Bye-Bye 2017!

Voici le traditionnel bilan de fin d'année du blogue J'ai lu...!

Point de vue quantité, c'est plus respectable que l'an dernier (un désolant 26!).  Je suis remontée à mon niveau habituel, qui se situe en général entre trente-cinq et quarante par année.  Les faits marquants: la fin de deux séries volumineuses, par ailleurs fort différentes l'une de l'autre: The Dark Tower de Stephen King et À la recherche du temps perdu de Marcel Proust.  J'ai en ai aussi continué quelques autres, La Diaspora des Desrosiers de Tremblay et Thursday Next de Jasper Fforde, et commencé deux trilogies, celles de Naguib Mahfouz et de Pagnol.

Voici la liste.  Comme d'habitude, je renonce à me taper tous les liens vers les billets, bien trop paresseuse la fille!  Vous avez tout ça dans l'index, en colonne de droite.

  1. Wolves of the Calla (The Dark Tower, tome 5) de Stephen King
  2. Conversations avec un enfant curieux de Michel Tremblay
  3. Pour l'amour de Finette de Remo Forlani
  4. Mrs Dalloway de Virginia Woolf
  5. Rien ne s'oppose à la nuit de Delphine de Vigan
  6. La Prisonnière (À la recherche du temps perdu, tome 5) de Marcel Proust
  7. Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson
  8. Train de nuit pour Lisbonne de Pascal Mercier
  9. Moby Dick de Herman Melville
  10. Impasse des deux palais de Naguib Mahfouz
  11. Limonov d'Emmanuel Carrère
  12. Song of Susannah (The Dark Tower, tome 6) de Stephen King
  13. L'Amant en culottes courtes d'Alain Fleischer
  14. La Supplication de Svetlana Alexievitch
  15. The Dark Tower (The Dark Tower, tome 7) de Stephen King
  16. Albertine disparue (À la recherche du temps perdu, tome 6) de Marcel Proust
  17. Les Chaussures italiennes de Henning Mankell
  18. A Thousand Splendid Suns de Khaled Hosseini
  19. Teacher Man de Frank McCourt
  20. Cochon d'Allemand de Knud Romer
  21. Rosa Candida de Audur Ava Olafsdottir
  22. Brideshead Revisited de Evelyn Waugh
  23. Chien blanc de Romain Gary
  24. Marie-Antoinette de Stefan Zweig
  25. The Book of Lost Things de John Connolly
  26. Marius de Marcel Pagnol
  27. L'Apothicaire de Henry Lœvenbruck
  28. Dernier inventaire avant liquidation de Frédéric Beigbeder
  29. The Falls de Joyce Carol Oates
  30. L'Arche de Socrate de Normand Baillargeon
  31. Le Temps retrouvé (À la recherche du temps perdu, tome 7) de Marcel Proust
  32. Maryse de Francine Noël
  33. Au hasard la chance (La Diaspora des Desrosiers, tome 6) de Michel Tremblay
  34. Le Salut de l'Irlande de Jacques Ferron
  35. The Well of Lost Plots (tome 3 de la série Thursday Next) de Jasper Fforde
  36. Thérèse Raquin d'Émile Zola
  37. A Walk in the Woods de Bill Bryson

Un seul abandon cette année, The Africans de David Lamb.  C'était en fait fort intéressant, mais il y avait beaucoup de statistiques obsolètes puisque ce récit de voyage/essai sur l'Afrique date des années 1980, ce dont je ne m'étais pas rendu compte quand je l'ai acheté (heureusement, seulement pour quelques dollars!).  Cela rendait la lecture trop frustrante!

Coups de coeur 2017:
On dirait que l'année a été marquée par la non-fiction (pardon pour l'anglicisme, je n'ai toujours pas trouvé d'équivalent français satisfaisant).  Roulement de tambour!
  1. Marie-Antoinette de Stefan Zweig (une biographie qui se lit comme un roman de Dumas!)
  2. La Supplication de Svetlana Alexievitch (des témoignages déchirants, mais surtout d'une grande humanité)
  3. Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson  (qui m'a donné le goût d'aller passer six mois dans une cabane dans les bois!  Bon, je ne choisirais peut-être pas la Sibérie, par contre...)

Prix Citron 2017:
Même si quelques livres m'ont un peu déçue, aucun ne se mérite ce titre peu envié.  Une bonne année, donc!

Prix de la Surprise de l'année:
Moby Dick (mon défi de lecture 2017), malgré de nombreuses digressions, a été d'une lecture beaucoup moins pénible que prévu, grâce à son humour inattendu, à ses personnages pittoresques et surtout à sa fin absolument palpitante!

Prix Éclat de rire:
Conversation avec un enfant curieux de Michel Tremblay.  Ces dialogues sont tout simplement craquants!

Quelques statistiques:
Littérature québécoise: 5
Traduit de l'allemand: 2
Traduit de l'arabe: 1
Traduit du russe: 1
Traduit d'une langue scandinave: 3
Lus en VO anglaise: 12
Sur la liseuse: 12

Résolutions livresques pour 2018:
Comme c'est maintenant la coutume par ici, je me lance un défi pour la prochaine année, une œuvre qui peut faire peur par son style, son sujet ou simplement son volume.  Il y eut successivement Proust (2014), Céline (2015) et Melville (2016).  J'ai choisi pour la suite un grand classique de la littérature mondiale, Don Quichotte de Cervantès.  Je prévois le lire en février (j'ai déjà enrôlé quelques membres du forum du Guide de la bonne lecture pour une lecture commune, si jamais il y a des intéressés...)  Pas d'autres résolutions; j'ai beau dire que je veux lire plus, je me laisse facilement distraire!  En ce qui a trait aux séries, je vais sûrement en continuer parmi celles en cours (un petit Pratchett, ça serait pas dégueu, tiens!) mais je préfère ne pas me fixer d'objectifs.


Je vous souhaite, à vous tous lecteurs occasionnels ou réguliers,  une merveilleuse année 2018 remplie de lectures marquantes, enrichissantes ou tout simplement divertissantes!  Merci de me lire, de commenter, de me faire découvrir vos lectures, de m'enrichir de vos expériences livresques!

18 commentaires:

  1. C'est un beau bilan! Comme toujours tu as cet équilibre formidable entre des lectures de qualité et très fines, mais pas "hautaines" disons, et des choses plus divertissantes mais avec, néanmoins, un vrai soin de l'écriture. Et bien sûr je veux tout lire, ce genre de liste donne, tous les ans, le vertige...
    Quelle belle idée de lire Don Quichotte, c'est vrai que c'est assez impressionnant comme livre! :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui, tu as bien saisi mon portrait de lectrice! Et moi aussi quand je vois ces listes chez les autres j'ai envie de tout noter, de tout lire!

      Effacer
  2. Je suis ravie que tu aies lu Naguib Mahfouz mon auteur préféré. Il doit m'en rester trois à lire de lui.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je vais sûrement continuer la trilogie en 2018!

      Effacer
  3. Je ne peux que t'encourager pour Don Quichotte. J'avais adoré ! C'était aussi un de mes gros projets il y a quelques années, et quel plaisir de m'être enfin lancée ! Cette année pour moi, ce sera peut-être Guerre et Paix le gros défi. Moins fun mais a priori très bon.
    Bonne fin d'année et passe de belles fêtes !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ah tu m'encourage pour Don Quichotte! Et je te rends la pareille pour G&P, j'avais adoré (mais il faut se donner le droit de passer rapidement certains passages, c'est ma recommandation)! C'est une drôle de coïncidence, j'en parlais justement il y a moins de 2 heures avec ma nièce de 18 ans qui vient de le terminer!

      Effacer
    2. Non mais il y a des signes ! Je suis maintenant convaincue que 2018, c'est mon année G&P.;-) Je sens que tu t'amuseras davantage avec Don Quichotte ! (et je n'hésiterai pas à lire en diagonale certains passages pour G&P^^)

      Effacer
  4. Joli bilan... je n'ai jamais lu Don Quichotte non plus, pourquoi pas en 2018! Je veux finir les Rougon Macquart cette année... je devrais y arriver. Et je plussoie pour Marie-Antoinette... j'ai beaucoup aimé aussi.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Tu es bonne de lire les R-M de façon si rapprochée, moi il fallait que je les espace plus parce que, même si c'est magnifique, c'est aussi très noir, à quelques exceptions près!

      Effacer
  5. un beau bilan. Je te trouve très courageuse de lire un grand classique, moi j'y suis jamais parvenue. Quoi que Don Quichote ca doit être pas mal. bonne année

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Avec les classiques il faut parfois se donner un petit coup au derrière, mais la plupart du temps on ne le regrette pas, finalement!
      Très bonne année à toi aussi!

      Effacer
  6. Pas eu le cœur de faire un bilan cette année! :) Beau bilan de ton côté et je te souhaite une belle année 2018 à la hauteur de tes attentes dans toutes les sphères de ta vie! ;p

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Tout pareillement pour toi chère Jules!

      Effacer
  7. Je te rejoins pour le "Marie-Antoinette" de Stefan Zweig, que j'avais moi aussi beaucoup aimé ! Pour tes deux autres coups de cœur... Je ne les connais pas ! Mais je note, je note... (interrrminable LAL !)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ah oui, ces bilans annuels et listes de coups de cœur, c'est l'enfer pour les LAL et les PAL!

      Pour La Supplication il faut bien choisir son moment pour le lire, car c'est très dur, attention!

      Effacer
  8. Moi qui suis ton blogue depuis des années, je remarque une chute dans ta lecture de livres québécois, et surtout de livres québécois d'auteurs récents (qui se sont fait connaitre dans les dernières années). La même baisse s'observe de mon côté. J'en lisais deux ou trois chaque année et c'est presque tombé à zéro. Les éditeurs québécois publient autant, mais moins de livres se démarquent, me semble-t-il. D'ailleurs, en lisant ton bilan et les commentaires qui suivent, c'est ¸Marie-Antoinette que j'ai envie de lire (il est dans ma PAL depuis des années, j'ai hérité de l'exemplaire de ma grand-mère).

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Tiens c'est vrai, bonne observation. J'ai pourtant pas mal de québécois récents sur ma LAL, notamment en prêt numérique à la BAnQ... Un billet lu sur un blogue m'a donné le goût de renouer avec Marie-Renée Lavoie, notamment, je pense en lire un d'ici quelques semaines.

      J'espère que je n'ai pas mis la barre trop haute pour le Zweig, et qu'il te plaira autant qu'à moi!

      Effacer