16 septembre 2013

Le Passage obligé

Cela me fait beaucoup de peine de le dire (ou plutôt de l'écrire!), surtout durant une lecture commune autour de Michel Tremblay et dans le cadre de Québec en septembre, mais je n'ai pas trop aimé ce tome 4 de La Diaspora des Desrosiers. Pourtant j'avais adoré les trois premiers!

Entre les atermoiements et tergiversations de la mère (que j'ai trouvée presque antipathique!) et la fin de vie douloureuse de la grand-mère, tout est sombre et lugubre. Dans les tomes précédents, les passages plus mélancoliques étaient allégés par une touche d'humour, notamment dans les dialogues en joual. Je n'ai pas retrouvé ces petites étincelles ici, ou très peu.

J'ai aussi trouvé agaçante la construction du récit, qui manque d'unité. On passe constamment de la Saskatchewan à Montréal, et l'on est sans arrêt interrompu par les contes de Josaphat-le-violon (eux-mêmes plutôt tristes), lus par Nana.

Ceux qui ont lu la série, avez-vous ressenti la même chose que moi? Est-ce que le tome 5 sera meilleur? Est-ce que ce Passage obligé n'était que cela, un passage obligé?  Au moins, ce qu'on apprend dans l'épilogue m'a donné le goût de continuer!


Participants à cette lecture commune:
Karine a lu Thérèse et Pierrette à l'école des Saints-Anges
Claudialucia a lu L'Homme qui entendait siffler une bouilloire
Aifelle a lu Bonbons assortis
Cryssilda a lu C't'à ton tour, Laura Cadieux
Jainaxf a lu La grosse femme d'à côté est enceinte ainsi que Yueyin et Denis
Chimère a lu Quarante-quatre minutes, quarante-quatre secondes


Le Passage obligé (La Diaspora des Desrosiers, tome 4) de Michel Tremblay, 2010, 247 p. 


8 commentaires:

  1. J'ai participé à la LC mais sur un autre roman. J'avoue que je ne connais pas du tout La Diaspora des Desrosiers mais tu as l'air de dire que les trois premiers valent le coup. A découvrir donc!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te recommande cette série, surtout que quelqu'un m'a promis que le #5 est excellent!

      Je vais aller lire ton billet!

      Supprimer
  2. Dans une série, inévitablement il y a toujours des maillons faibles, il semblerait que tu sois tombée dessus .. Je note quand même la série, je n'ai pas envie de lâcher cette famille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est peut-être tout simplement moi qui n'étais pas dans de bonnes dispositions, car j'ai lu maintes critiques élogieuses!

      Supprimer
  3. j'ai lu le 1er tome des chroniques avec beaucoup d'intérêt
    on peut en effet être déçu aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette série-ci (La Diaspora des Desrosiers) se déroule avant les Chroniques, durant la Première Guerre mondiale. Je la recommande chaudement, même si j'ai moins aimé ce tome-ci!

      Supprimer
  4. En effet le tome 5 (La grande mêlée) va te faire oublier cette petite déception. Et j'ose te le conseiller fortement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du conseil! J'ai bon espoir de retrouver la magie des trois premiers tomes!

      Supprimer