27 février 2015

Nikolski

J'aime beaucoup la plume de Nicolas Dickner (voir mes billets précédents ici et ici) et c'est avec joie que je l'ai retrouvée. Même son petit côté pédant m'amuse et me réjouit! Qui d'autre que lui peut s'en tirer avec des expressions comme «un regard de sélacien»? 

Dans ce roman, on suit les péripéties vécues par trois jeunes gens qui habitent le même quartier de Montréal, celui du marché Jean-Talon (que je connais bien, ce qui ajoute au plaisir!) dont les destins s'entrecroisent sans vraiment se rencontrer et sont marqués par des thèmes aussi divers que ceux de l'archéologie, des poissons et monstres marins, des cartes routières et guides de voyage, des pirates (informatiques ou pas)...  Sans oublier les livres, de Bob Morane à Moby Dick en passant par un mystérieux bouquin sans couverture.

Seul bémol, j'ai ressenti au milieu du livre une certaine lassitude, un certain flottement.  Les personnages constamment maussades me tombaient un peu sur les nerfs et je ne voyais pas trop où Dickner voulait nous mener.  Heureusement, cela n'a duré qu'une cinquantaine de page (et non quatre cents comme dans The Goldfinch de Donna Tartt!) et je garderai finalement un bon souvenir de ce bouquin, même s'il n'est pas mon préféré de l'auteur. 


Nikolski de Nicolas Dickner, 2005, 323 p.

http://jai-lu.blogspot.ca/2014/11/quebec-o-tresors-le-billet-recapitulatif.html



12 commentaires:

  1. Pas mauvais mais sans plus au point que je ne me souviens que très peu de l'histoire en général..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas tant l'histoire que la plume elle-même qui me plaît, c'est vrai. Mais je le trouve quand même nettement mieux que «pas mauvais»!
      ;-)

      Supprimer
  2. Je crois n'avoir jamais lu l'auteur... il faudrait que je vérifie, mais un petit dernier est né... peut-être celui-là!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semblait en avoir lu une critique sur ton blogue, mais je me trompe peut-être!

      Supprimer
    2. tu as meilleure mémoire que moi! En 2009, je l'ai lu! oups! Pas un coup de cœur par contre...

      Supprimer
    3. Si tu ne te souvenais pas l'avoir lu, ce n'est clairement pas un coup de coeur!!!
      ;-)

      Supprimer
  3. Voici un auteur que je ne connais pas du tout mais qui gagne à être découvert avec ce que j'en lis.

    RépondreSupprimer
  4. J'en garde un très bon souvenir. J'ai aimé les personnages qui se croisent, les réflexions du libraire. Je l'ai prêté à mon beau-frère pour qu'il le laisse sur un banc lors de son voyage en Europe. Je trouvais que c'était dans l'esprit du livre de le faire voyager ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un livre-voyageur qui parle d'une livre-voyageur! C'est génial!

      Supprimer
  5. Dans ma PAL depuis des lustres, il m'avait été offert par une amie, il faudrait que je me décide à lui faire prendre la lumière !

    RépondreSupprimer