27 septembre 2014

Stardust

J'ai souvent un peu de difficulté avec les livres dont j'ai déjà vu le film qui en est tiré. Dans ce cas-ci, je croyais qu'il s'était écoulé assez de temps entre les deux expériences; je ne me rappelais que de quelques scènes plus marquantes (par exemple Robert De Niro en travesti, passage qui n'apparaît pas dans le livre, d'ailleurs).  Mais dans ce cas-ci et contrairement à son habitude, ma mémoire n'était pas si mauvaise, et j'ai passé le premier tiers du roman à le comparer à mes souvenirs du film, ce qui m'agace toujours au plus haut point.  Heureusement, Neil Gaiman est tellement bon conteur que j'ai finalement à peu près oublié de faire des comparaisons et j'ai pu vraiment apprécier à sa juste valeur l'histoire de ce jeune homme qui pénètre dans un monde féérique pour rapporter à sa bien-aimée une étoile filante, qui s'avère être en fait une jolie jeune fille qui ne se laissera pas emmener sans protester. Licornes, sorcières, méchants princes et bien d'autres créatures peuplent ce conte amusant, frais et romantique.


Stardust de Neil Gaiman, 1999, 238 p.  Titre de la traduction française: Stardust.

4 commentaires:

  1. Ce n'est pas mon style, comme tu t'en doutes, mais j'ai lu Neil Gaiman cette année, contre toute attente (la couverture me plaisait trop ! :D) et, même si j'ai passé mon temps à avoir la trouille (on ne rigole pas ;p), je dois dire qu'il est vraiment fort pour vous embarquer dans une histoire (en l'occurrence, il s'agit de The Ocean at the End of the Lane : l'as-tu lu ?).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, pas encore lu! Il est épeurant, celui-là? Ceux que j'ai lus jusqu'à maintenant étaient plutôt rigolos! Je note le titre...

      Supprimer
  2. ah Neil, Neil... quel homme, quel écrivain :-)

    RépondreSupprimer