11 mars 2009

A Year in the World

Quelle belle façon de voyager à peu de frais! Grâce à ce livre, j'ai l'impression d'avoir visité l'Espagne, le Portugal, le Maroc, etc. J'ai goûté à des plats exotiques, j'ai connu des cultures différentes, j'ai admiré des architectures, des oeuvres d'art et des paysages d'un autre monde...

Après quelques chapitres cependant, j'ai commencé à ressentir une certaine lassitude. Un peu comme lorsqu'on visite un musée et qu' après cinquante vases en porcelaine de l'époque Ming, aussi admirables soient-ils, on ne voit plus aussi bien les oeuvres, l'oeil et le cerveau devenant blasés. J'ai donc décidé d'entrecouper cette lecture par d'autres, ce qui se fait très bien puisque chaque chapitre est indépendant des autres. Cela m'a permis d'aborder chaque nouveau pays l'esprit reposé et ouvert à de nouvelles expériences.

Seul petit bémol, j'ai moins aimé les deux chapitres sur la Grèce, je n'y sentais pas la même passion. À mon avis, l'éditeur aurait pu les couper carrément.


J'ai lu ce livre dans le cadre du défi Lire autour du monde d'Enna, que je remercie mille fois car sans elle je n'aurais sans doute jamais eu l'idée d'emprunter ce récit de voyage tout à fait délicieux! Comme le but de ce défi était de nous faire voyager par la lecture, on peut dire «mission accomplie»!

Le billet de Jules, qui de façon fortuite a lu ce bouquin en même temps que moi (mais plus rapidement!).

A Year in the World de Frances Mayes, publié chez Broadway Books en 2006. 417 p. Titre de la traduction françaises: Saveurs vagabondes.

5 commentaires:

  1. C'est en Andalousie et au Portugal que j'ai eu vraiment envie de partir!!!

    RépondreSupprimer
  2. Ces deux chapitres sont parmis mes préférés moi aussi, mais il y a aussi l'Écosse, la Turquie, Naples... Ah! Impossible de choisir!

    RépondreSupprimer
  3. Tiens, c'est ma 'méthode' aussi lorsque je lis un livre plutôt référence, je l'entrecoupe avec un bouquin d'un autre genre... Sinon on perd sérieusement de l'intérêt et au prix où sont les livres, c'est dommage de gaspiller!

    RépondreSupprimer
  4. Freude: J'espère que tu vas aimer!

    Rachel: Ça m'arrive assez souvent également d'utiliser cette méthode lorsque je lis des livres documentaires. Alors que lire deux romans en même temps, ça je peux pas!

    RépondreSupprimer