27 février 2018

Station Eleven

Je classe ce magnifique roman dans la catégorie «science-fiction» car il fait partie du sous-genre «post-apocalyptique», mais j'espère que cela ne rebutera pas ceux qui évitent généralement le genre.  Car c'est avant tout un livre sur la civilisation, sur la culture, sur ce qui doit être conservé ou reconstruit après qu'une pandémie a* dévasté la terre.  La plume de St. John Mandel, fluide, est entièrement au service de l'histoire et de ses personnages, la plupart attachants mais imparfaits, qu'on découvre au fil des allers-retours entre l'avant- et l'après-cataclysme, dans l'entourage torontois d'un célèbre acteur vieillissant et en suivant les pérégrinations d'une troupe de théâtre et de musique ambulante dans la région des Grands-Lacs.

J'aime beaucoup les romans (et les films) post-apocalyptiques, mais je pense que celui-ci plaira même à ceux qui ne les prisent pas, les trouvant généralement trop noirs ou déprimants.  Ici, même s'il y a des moments de grandes tensions, il y a toujours de l'espoir et de la beauté.  Il est tout simplement bon de se faire rappeler que les choses qu'on prend pour acquises (on pousse un bouton et la lumière jaillit, on est malade et il suffit d'aller à la pharmacie, tout le savoir du monde est à notre portée en quelques clics) pourraient disparaître et que nous devrions donc les apprécier davantage.

* L'indicatif après la locution «après que»!  Mon instinct voudrait le subjonctif mais j'ai appris depuis peu que c'est erroné et j'essaie de corriger cette mauvaise habitude!


Station Eleven d'Emily St. John Mandel, 2014, 315 p. en version numérique.   Titre de la traduction française: Station Eleven.

15 commentaires:

  1. Ha oui, je ne sais plus du tout chez qui j'avais lu une chronique, mais il me semble en avoir déjà lu du bien de ce bouquin! Ce que tu en dis est très intéressant.
    Oui j'ai vu ça aussi pour l'indicatif après "après que" mais je n'ai jamais appliqué, il faudrait que j'y pense...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a fait un certain boum dans la blogosphère lors de sa sortie en VF, j'ai lu plusieurs critiques, toutes élogieuses!

      Supprimer
  2. l'instinct nous induit en erreur car après que introduit un fait avéré, donc l'indicatif, contrairement à avant que

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est à cause «d'avant que» que tout le monde fait l'erreur!

      Supprimer
  3. Je le trouve accessible justement pour des lecteurs dont l'étiquette "SF" pourrait faire fuir :) J'ai apprécié ce récit qui se focalise sur la résilience des survivants. C'est vraiment la dimension sociale d'un après désastre que l'on découvre.

    RépondreSupprimer
  4. Ce roman m'a paru un excellent croisement entre littérature et science-fiction. Je l'ai beaucoup aimé.

    Une fois n'est pas coutume, Grominou, j'ai une suggestion de lecture. Station Eleven a gagné le prix des libraires 2017 catégorie roman hors-Québec. Je te suggère le gagnant pour le Québec cette année-là: Le plongeur de Stéphane Larue, un des rares nouveaux auteurs québécois à faire parler de lui ces dernières années.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est déjà sur ma LAL, mais je le mets en tête de file à la suite de ta recommandation! Surtout que j'ai entendu dire qu'un film va être fait, donc je préfèrerais le lire avant le gros buzz!

      Supprimer
  5. Je suis de celles qui fuient les romans post-apocalyptique mais pourquoi ne pas tenter, après tout ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le recpommande, Ribambelle! L'emphase n'est pas mise sur le côté SF mais vraiment sur les personnages, comme l'a dit Acr0 dans un commentaire ci-dessus.

      Supprimer
  6. Je ne suis pas du tout Sci-fi alors celui-ci était à la limite de ma tolérance! J'ai bien aimé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis allé relire ton billet! Vraiment, je le recommande à ceux qui n'aiment pas le genre en général, car l'emphase n'est vraiment pas mise là-dessus.

      Supprimer
  7. Jusqu'à present il y a toujours un autre livre de la PAL pour le faire repasser en dessous.Allez, je me motive.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mets-le sur le dessus de la pile, tu ne le regretteras pas! ;)

      Supprimer